Pour un vrai procès Wybran

Signer la Pétition : pour un vrai procès dans l’affaire Wybran.
Déjà 1182 Signataires !

25 ans après les assassinats, pas de non-lieu : un procès !

6 morts sans ordonnance par Philippe Brewaeys

Dossier Belliraj Ph Brewaeys

 

Attentat du musée juif : commentaires sur l’affaire Wybran, mais rien sur le couple des victimes israéliennes

http://www.rtbf.be/video/detail_21-rue-des-minimes?id=1971858

Dans ce reportage de la RTBF sur l’attentat au Musée juif de Belgique en mai dernier, belle conclusion de l’imam de Drancy Hassen Chalgoumi : “Ces jeunes djihadistes n’ont pas choisi la religion par amour, ils l’ont choisie par haine!”.

Mais pourquoi n’a-t-on pu trouver un représentant de la communauté musulmane de Belgique pour s’exprimer? Aujourd’hui sur l’affaire Nemmouche, comme sur les assassinats du Docteur Wybran, de l’imam Al Ahdal lors des commémorations qui viennent d’avoir lieu à l’ULB?

De même  l’absence, dans le reportage, d’informations sur le couple de touristes israéliens abattus, sinon par le biais de la plaque commémorative, pose question. Pourquoi ne peut-on rien en dire?  Parce qu’ils sont israéliens?  La suspicion d’être des agents secrets a été évoquée.  Rien n’est moins sur ; ils n’en sont pas moins morts, assassinés sur le sol belge, à l’entrée d’un musée en plein cœur de Bruxelles!  Le fait qu’ils soient israéliens est-il rédhibitoire?  En sont-ils moins victimes pour autant, ou en d’autres termes, cela les rend-ils en quelque sorte, un peu coupables ? Pourquoi passer sous silence la réalité de leur présence à Bruxelles, en ce week-end pris en amoureux pour fêter leur anniversaire de mariage, pendant que leurs filles étudiaient ?  Des jeunes filles désormais totalement orphelines? Durant ces 50 minutes, ne pouvait-il y en avoir trois ou quatre pour leur rendre hommage ?

En revanche, grâce au reportage, nous apprenons à mieux connaître les deux autres victimes. Dont Alexandre Strens, né de mère marocaine,  inhumé selon le rite musulman au Maroc. Pour l’auteur du reportage, c’est le signe de l’absurdité de cet assassinat puisque, en voulant tuer des juifs, Nemmouche a tué un musulman.

Serait–il moins absurde de tuer un juif ?

De plus, ce n’est pas n’importe quel “musulman”.  C’est une jeune homme de dialogue, marocain par sa mère et questionné par la judéité. Malgré lui et malgré le tueur – qui ne voulait viser que des juifs -, la mort de ce jeune homme offre une autre leçon à tirer .  Car c’est précisément parce qu’il était là, présent, engagé dans ce lieu de mémoire, qu’il est mort!

Le Dr Wybran et l’imam Al- Ahdal ont eux aussi été assassinés pour ce même type d’engagement.

Au lieu d’interpréter comme une “absurdité du hasard” l’assassinat par Nemmouche d’Alkexandre Strens on peut aussi y voir une logique qui se dessine à l’insu même du meurtrier.  C’est à nous d’en faire l’analyse et de mettre à jour le risque contenu dans cette conclusion.

Les victimes ont été éliminées pour les mêmes raisons, celles de 1988 et 1989 comme les quatre victimes du Musée juif :  c’est à cause de leur engagement pour le dialogue qu’elles constituaient et constituent encore une menace pour les extrémistes et les ennemis de la paix.

 

 

 

 

 

Excellent “”Face à l’info” du 18 novembre sur l’affaire Wybran

http://www.rtbf.be/radio/podcast/player?id=1971871&channel=lapremiere

Vidéo de l’avocat de Belliraj qui n’a pas pu voir son client emprisonné au Maroc

http://www.demainonline.com/2014/11/13/lavocat-dabdelkader-belliraj-deshabille-la-justice-marocaine/

L’avocat de Belliraj n’a pas pu rencontrer son client au Maroc

http://www.1001infos.net/belgique/lavocat-de-belliraj-na-pas-pu-rencontrer-son-client-au-maroc.html

Photos : inauguration de la stèle en hommage au Docteur Wybran et au recteur de la mosquée Abdullah Al-Ahdal

WP_20141118_13_32_42_Pro

Emmy Wybran déposant une gerbe sur la stèle en hommage à  son mari assassiné il y a 25 ans, en présence du recteur de l’ULB Didier Viviers

Texte gravé dans la pierre :

“Au docteur Wybran, chef de service à l’hôpital académique Erasme et président du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (CCOJB). A l’Imam Abdullah Muhammad Al Ahdal,recteur de la Grande Mosquée de Bruxelles, lâchement abattus en 1989, et à toutes les victimes de la barbarie aveugle assassinés pour leurs idées progressistes”

 

WP_20141118_13_33_10_Pro

Eddy Caekelberghs, président de l’Union des Anciens Etudiants de l’ULB

WP_20141118_13_32_46_Pro

Maurice Sosnowski, président du CCOJB

WP_20141118_13_33_04_Pro

L’imam Chalgoumi venu de Seine-Saint-Denis (Drancy- France)

 

Inauguration de la stèle à l’ULB :discours de l’imam Chalgoumi et d’Eddy Caekerlberghs

Inauguration de la stèle à l’ULB ce 18 novembre

Discours de Maurice Sosnowski (désolés on a raté l’enregistrement du début…)

,

RDV ce Mardi midi à l’ULB : stèle en l’honneur de J. Wybran et des autres victimes

Ce mardi midi, vous êtes invités à l’inauguration à l’ULB de la stèle en l’honneur de Joseph   Wybran, de Abdullah Al-Ahdal et des quatre autres victimes des assassinats perpétrés à Bruxelles il y a 25 ans. Merci pour votre présence!

 

Inauguration-stèle-Wybran

L’ULB refuse l’enterrement de l’affaire Wybran – par Marc Metdepenningen – Espace de libertés (CAL) – 3 novembre

Article M. Metdepenningen  EDL